La Belle Abeille

Makers, saison 2

La Belle Abeille - Myrtille Maerten

Qui êtes-vous ?

Je suis entrepreneure depuis un peu plus de deux ans et je suis passionnée par l’apiculture depuis longtemps. L’idée de proposer des produits liés aux abeilles m’est donc venue naturellement.

Le pitch ?

Je fabrique des emballages alimentaires réutilisables. Le tissu, en coton sans pesticides, est enduit de cire d’abeille de mon rucher et permet de recouvrir un plat non terminé ou d’emballer un sandwich. L’idée de ces wraps est de limiter nos déchets et notre consommation d’aluminium ou de film plastique.

Une campagne de financement participatif, pourquoi ?

Elle me permettra d’acheter du matériel plus performant pour gagner du temps et être plus productive. J’aimerais également pouvoir aménager un atelier dédié à mon activité grâce aux fonds récoltés.

La MEL vous accompagne dans votre communication, booste vos rêves et les Métropolitains les financent. Que pensez-vous de cette formule innovante ?

Ça colle parfaitement à mon activité locale et ancrée sur le territoire. Je suis déjà partisane des circuits courts, puisque je livre mon miel à vélo dans certaines communes de la métropole.