Bewööd

Makers, saison 2

Bewööd – Laury Bonjean

Qui êtes-vous ?

Après des études en biologie et en graphisme, j’ai décidé de créer mon entreprise il y a quatre ans. J’ai tenu un concept store chez Maisons de Mode à Roubaix pendant cinq mois afin de pouvoir tester mes produits auprès du public.

Le pitch ?

Je crée des bretelles éco-solidaires faites de bois, de tissu et de cuir. Elles sont fabriquées par des personnes en situation de handicap à l’ESAT des Ateliers Malécot à Comines. Une partie des bénéfices est dédiée à la plantation d’arbres dans des zones déboisées des Hauts-de-France.

Une campagne de financement participatif, pourquoi ?

L’idée est de faire connaître la marque à un plus grand nombre de personnes car j’ai une petite communauté qui s’est instaurée depuis 4 ans à Lille mais peu de gens de la métropole me connaissent encore. Les fonds me permettront aussi d’acheter du matériel. Enfin, une partie de la cagnotte sera destinée à l’achat d’au moins deux machines à rivets que je souhaite donner aux Ateliers Malécot.

La MEL vous accompagne dans votre communication, booste vos rêves et les Métropolitains les financent. Que pensez-vous de cette formule innovante ?

Je suis ravie car je suis sensible aux valeurs du commerce local, je revendique le fait de faire du made in Hauts-de-France. Ce projet montre l’esprit de solidarité du territoire, nous sommes une communauté d’entraide.